La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 

MAC : https://itunes.apple.com/fr/app/handicap-travail/id834855850?mt=8

  

 
 
 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire
Vos droits    Nos revendications

Nos revendications

Dossier

Déserts médicaux : réalité versus fantasme ?

On a rencontré des déserts médicaux…

Certains nient l’existence de déserts médicaux. Au motif qu’avant les recrutements massifs opérés dans les années sans numerus clausus, les médecins sont allés s’installer dans des endroits où l’on n’en avait jamais vu. Certes. L’électricité et l’eau courante faisaient aussi défaut dans de nombreuses villes et campagnes au début du XXème siècle !

Il y a donc bien aujourd’hui des déserts médicaux, y compris en ville. Car un désert médical n’est ni un territoire dépeuplé, ni forcément un territoire enclavé, péri-urbain, ou délaissé par les services publics. Un désert médical est un territoire habité par une population qui peine à accéder aux soins médicaux comparativement à la moyenne nationale. Et dans les déserts médicaux, il y a donc bien des vrais gens, comme ceux qui ont répondu au sondage effectué par BVA pour le compte du Collectif interassociatif sur la santé. Ce sondage identifie bien les difficultés de nos concitoyens, les responsabilités et les solutions à mettre en œuvre.


Les résultats de nos revendications

Primaires

Même si on pourrait dire que dans un rythme quinquennal, notre pays est en campagne électorale permanente, nul doute maintenant que la campagne a maintenant bien commencé. En tous les cas, celles des primaires à droite, comme à gauche. C’est donc dès à présent que se définissent les programmes, et les promesses, qui comme on le sait ne valent que pour ceux qui les écoutent. A ce stade, on ne peut que regretter que les déclarations des candidats et les différents débats n'abordent véritablement aucune des questions portées par notre association, qu’il s’agisse par exemple de la santé au travail, de la santé publique ou de la citoyenneté des personnes handicapées. Naïvement nous pourrions imaginer que ces sujets qui préoccupent des millions de personnes puissent faire l’objet de réflexions et propositions. Comme ce n’est pas le cas, la FNATH a donc décidé dès à présent de saisir les candidats pour tenter autant que possible d’influer sur les programmes…

En savoir +


Actualités

Amiante. Les victimes dans la rue !

Il y a 20 ans l’amiante était interdit. Pourtant 20 ans après, le scandale de l’amiante continue. A l’appel de l’ANDEVA, cette année encore plusieurs centaines de victimes de l’amiante ont défilé le vendredi 7 octobre dans les rues de Paris. Pour toutes les victimes, l’absence de procès pénal reste un des motifs principaux de colère et d’incompréhension. Surtout qu’en Italie, les choses ont bougé : cet été, un tribunal correctionnel a condamné à des peines de prison une douzaine de hauts dirigeants d’Olivetti (dont un ancien ministre), suite aux décès d’ouvriers tués par l’amiante. Quelques jours plus tard, la cour constitutionnelle italienne a renvoyé devant les juges de Turin le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny, PDG d’Eternit, qui croyait pouvoir échapper aux poursuites pénales.

Mais, l’ANDEVA souhaite aussi «  protéger les générations futures ». Les pouvoirs publics doivent donner la priorité à la prévention du risque amiante mais aussi à la recherche pour donner de l’espoir aux malades.


Le témoignage

Les dix ans de la loi Handicap. On n’est pas au bout de nos peines !

La loi pour l’Égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a été votée il y a dix ans déjà. L’occasion pour la Rédaction d’À part entière de faire un point sur ce qui a changé depuis 2005. APE a demandé l’avis de responsables associatifs et recueilli des témoignages de personnes qui vivent le handicap au quotidien !

Qu’en est-il de l’emploi 10 ans après ? Qu’en est-il de l’accessibilité et des nouvelles prestations proposées par la loi de 2005. C’est à toutes ces questions qu’APE a tenté de répondre. Sur le volet emploi, le chômage reste dramatiquement élevé. Sur l’accessibilité, on sait déjà où l’on en est puisque le dispositif a été étendu après 2015. Si l’intention est bonne, le contenu de la loi unanimement salué, c’est sur son application que cela se complique. Comment fonctionner, par exemple, avec des délais si longs d’examen de dossiers par les MDPH ? Au fond, en ces temps de crise, les deux nerfs de la guerre sont plus que jamais l’argent et la volonté alors que les associations craignent plus que jamais le désengagement de l’État.

 Lire le dossier complet >>>

 


 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
Recherchez le groupement FNATH le plus proche de chez vous

La Fnath Mentions légales Nous contacter