La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

« Sans la Fnath, j'aurais dû vendre ma maison depuis longtemps » Jean-Luc sait, depuis 14 ans maintenant, l'aide sans faille qu'elle peut apporter. (17/05/2010)

 Jean-Luc, avec l'aide de la Fnath, s'est battu pendant plus de dix ans afin que son taux a invalidité reconnu évolue en fonction de son handicap

Sa galère a commencé en juin 1996 par un banal accident de travail. Frigoriste, Jean-Luc, se bloque le dos en tentant de soulever un congélateur. Il a 43 ans et ne s'en remettra jamais. "Après des mois d'infiltrations, j'ai subi une opération pour une hernie discale. Mais elle ne m'a pas apporté un total soulagement. Les arrêts de travail se sont enchaînés et j'ai été licencié en 1997 parce que déclaré inapte à mon poste de travail et sans solution de reclassement dans mon entreprise. En 2003, j'ai fait une rechute et j'ai été directement dirigé vers l'hôpital de Bordeaux. Depuis, j'ai une plaque de métal rivée à la colonne vertébrale par dix boulons. Je prends 31 médicaments par jour, dont 250 milligrammes de morphine ». Il en oublie presque son neuro stimulateur, des électrodes, qu'il porte en permanence sur lui dans la journée. Il ne connaissait pas au début de sa galère, la Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés (Fnath), devenue depuis l'Association des accidentés de la vie. « C’est au cours d'une séance de rééducation en piscine à l'hôpital de Niort, après mon licenciement, que quelqu'un m'a dit qu'e cette association pourrait m'aider à retrouver du travail ».

Jean-Luc a donc poussé la porte de la Fnath et ne l'a jamais regretté. « Ils m'ont d'abord aidé à me dépatouiller avec tous mes papiers». Et c'est vrai que le dossier s'est épaissi au cours des années. La Fnath l'a surtout poussé à se battre et l'a accompagné dans ses différents contentieux afin que son taux d'invalidité évolue en fonction de son handicap.

« En 1996, la Caisse primaire m'a octroyé un taux de 3 %, qui est grimpé à 8%. En 2008, j'ai obtenu du Tribunal du contentieux de l'incapacité un taux de 50 %, ce qui fait une rente de 420 € par mois-. Et là, il vient d'obtenir, toujours avec le soutien de l'association, une augmentation à 70 %. « Je ne sais pas encore combien je vais toucher. Mais une chose est sûre, sans l'aide de la Fnath, j'aurais été obligé de vendre ma maison depuis longtemps. Ce n'est pas avec le seul salaire de ma femme, qui travaille à mi-temps, qu'on aurait pu s'en sortir : Jean-Luc est un fervent défenseur de l'association. « Je suis adhérent depuis 1997. Même si mon dossier touche à sa fin, je vais le rester. J'essaie aussi de leur envoyer des gens en difficulté. Et puis, en plus de fa cotisation, je leur fais des dons, selon mes moyens. Après cette nouvelle victoire, je vais préparer un chèque... »

Précédents articles:
(23/06/2017) Moi, bénévole ? Pourquoi pas !
(09/02/2015) Logement Coup de pouce entre générations
(19/07/2012) FNATHservices. Un réseau local à développer
(03/02/2012) GAB (Guichet Automatique Bancaire) accessibles aux déficients visuels
(04/10/2011) Annonce et programme de la semaine nationale de la FNATH. Vivre et travailler après un accident de la vie. Du 15 au 22 octobre 2011
(04/07/2011) La FNATH signe une nouvelle convention de partenariat avec Campéole : quand les vacances riment avec solidarité !
(20/06/2011) Réunion juridique d'information et de débat. Vendredi 1er juillet au soir : adhérent ou pas, venez nombreux
(29/04/2011) JOURNÉE SPÉCIALE « BIEN-VIVRE AU TRAVAIL » avec la FNATH, association des accidentés de la vie. Des conseillers de la FNATH répondent aux questions des auditeurs de RTL lundi 2 mai 2011
(04/04/2011) Nouvelle réunion sur le MEDIATOR
(27/12/2010) Questionnaire pour aider à la création d'un guide touristique
(06/10/2010) Une semaine de mobilisation
(17/09/2010) 1ère édition du Salon Sérénité
(24/06/2010) Du 19 juin au 14 juillet, participez à la 4e édition des pique-niques de la diversité !
(17/05/2010) « Sans la Fnath, j'aurais dû vendre ma maison depuis longtemps » Jean-Luc sait, depuis 14 ans maintenant, l'aide sans faille qu'elle peut apporter.
(04/03/2010) Le baromètre de l’accessibilité
(18/01/2010) AAH et revenus du conjoint
(14/12/2009) Remise du prix « Musées pour tous »
(12/11/2009) Réseau DES France - Association agréée FNATH
(19/10/2009) Grande Journée de l'accessibilité à Paris
(23/09/2009) La FNATH recycle vos téléphones portables et vos cartouches d'imprimante
(09/09/2009) La FNATH, une association indépendante
(07/09/2009) Macha Méril parrainera la 5e Semaine nationale des accidentés de la vie organisée du 16 au 24 octobre 2009 sur le thème des « Cancers professionnels».
(04/09/2009) Du 13 juin, jour du pique-nique organisé en cloture du 45e Congrès national de la FNATH à Bourg en Bresse au 14 juillet, des centaines de pique-niques seront organisés
(17/06/2009) 3e édition des pique-niques de la diversité
(02/03/2009) CD Lumières de Couleurs
(13/02/2009) A Nice, la FNATH défend la gratuité du stationnement
(04/02/2009) Manche : accessibilité à l’hôpital
(10/12/2008) Concours de journalisme 2008: la décision des jurys nationaux
(25/11/2008) La section locale de la Fnath offre un fauteuil «sport» à Kévin Tatin
(18/11/2008) Jeudi 4 décembre, la gare de l’Est invite ses clients handicapés à être TOUS MOBILES
(12/11/2008) Etude de la HALDE : Stéréotypes dans les manuels scolaires.
(04/11/2008) Approche et partage des handicaps
(01/07/2008) Les pique-niques de la diversité
(19/06/2008) Collectif « Ni pauvre, ni soumis »
(10/06/2008) Pique-Niques de la diversité
(06/05/2008) Mobilisation contre les dépassements d’honoraires
(06/03/2008) Gros et handicapé ?
(20/02/2008) La FNATH soutient le 6e relais de la solidarité
(11/12/2007) Faites vos achats de Noël en passant par notre boutique solidaire