La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Projet de loi HPST : les transformations des sénateurs ! (18/05/2009)

medecin

 Le Sénat a transformé de nombreuses dispositions du projet de loi hôpital, patients, santé, territoire. De nombreuses dispositions favorables aux patients ont disparu du texte ou ont été dénaturé. Pour la FNATH, il semble nécessaire de lever la procédure d'urgence.

Par ailleurs, le gouvernement vient de déposer un amendement qui prévoit la fusion de l'AFSSET avec l'AFSSA contre lequel la FNATH s'est positionné avec l'ANDEVA et l'association France Nature Environnement.

Les propositions de la FNATH

La FNATH, association des accidentés de la vie, vient de transmettre aux sénateurs une vingtaine de propositions d’amendement au projet de loi portant réforme de l'hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires.Si des propositions de la FNATH ont été reprises en première lecture de façon intégrale ou partielle, pour autant, le résultat du vote de l’Assemblée nationale a fait apparaître des rédactions inacceptables notamment concernant la lutte contre les discriminations et pour l’accès à la santé ou la publicité en faveur des boissons alcoolisées.

Ainsi, dans ses amendements et parmi les mesures les plus symboliques, la FNATH propose :

-  de supprimer l’article visant à introduire un DMP sur clé USB : outre les risques qu’elle comporte pour le patient (absence de mise à jour des données, pertes des données, confidentialité) cette expérimentation ne répond pas aux objectifs définis pour le DMP en 2004 (notamment l’amélioration de la qualité de la prise en charge) ;

-   de revenir sur la rédaction concernant les refus de soins afin d’en rendre l’application véritable : la rédaction adoptée par l’Assemblée nationale avait suscité une forte et grande déception de la part de la FNATH en vidant cette disposition de son contenu (suppression du renversement de la charge de la preuve, sanctions amoindries,…). Par conséquent la FNATH souhaite que les sénateurs retournent à une rédaction véritablement protectrice des assurés et non des médecins ;

-  d’augmenter les plafonds de ressources et les montants de l’aide à la complémentaire santé ;

-  de supprimer la publicité en faveur des boissons alcooliques sur internet : le média internet est le média le plus utilisé par les jeunes. Permettre la publicité en faveur des boissons alcooliques revient à les exposer ou les inciter à cette addiction.

En outre, la FNATH propose une série d’amendements afin de mettre en place, au sein de cette loi, les passerelles nécessaires entre la santé publique et la santé au travail au plan régional. L'impact des facteurs professionnels sur la santé de la population qui n’est plus aujourd’hui à démontrer justifie une telle démarche. Si les modifications retenues par l’Assemblée Nationale constituent un encouragement pour la promotion d’une vision décloisonnée des champs de la santé publique, le texte doit encore progresser pour quitter définitivement le « symbole » et pour renforcer et développer plus avant la présence de la santé au travail comme une composante à part entière de la santé publique.

icone pdfTéléchargez le communiqué de presse

icone pdf Téléchargez les observations de la FNATH

 
La fusion AFSSA-AFSSET

 

Un amendement du gouvernement a été déposé au Sénat dans le cadre de la loi Hôpital, santé, patients, territoires (HPST), amendement qui prévoit la fusion, par ordonnance, des deux agences de sécurité sanitaire, l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) et l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail).

L’Andeva et la Fnath s’élèvent contre cette mesure absurde qui va nuire considérablement à l’efficacité de l’Afsset et, par voie de conséquence, à l’évaluation des risques et à l’expertise dans le domaine pourtant crucial des risques environnementaux et des risques professionnels.

En effet, comme cela a été exprimé à plusieurs reprises par la communauté scientifique et les partenaires sociaux courant 2008, à l’occasion de propositions faites par les pouvoirs publics dans le cadre de la RGPP, la fusion de ces deux agences ne ferait qu’affaiblir le dispositif Santé-Travail en raison de la grande disparité des deux structures et des particularités de ce champ de la santé publique.

D’autres pistes permettant une meilleure rationalisation de l’utilisation des deniers publics avait été évoquées, comme un rapprochement de l’Afsset avec le département Santé-Travail de l’InVS, ou encore l’intégration du Bureau d’évaluation des risques des produits chimiques (BERPC) au sein de l’Afsset, laquelle est d’ailleurs en cours de réalisation.

Sur la forme, le dépôt, à la sauvette, de cet amendement par le gouvernement, dans le cadre d’une loi étrangère à la problématique des risques environnementaux et professionnels, sans aucune concertation préalable avec les parties prenantes et sans débat ni information du conseil d’administration de l’Afsset, témoigne du mépris de ce gouvernement à l’égard des associations et des organisations qui, depuis la création de l’agence, se sont mobilisées pour en assurer l’efficacité et la crédibilité.

Mais, par-dessus tout, alors qu’une vaste concertation devait se dérouler dans le cadre d’un comité de pilotage sur l’avenir des agences mis en place par le premier Ministre, les associations déplorent que la précipitation du gouvernement ne rende caduque cette concertation. A ce jour, le comité de pilotage n’a rendu aucune conclusion et n’a pas commencé la moindre consultation.

L’Andeva et la Fnath demandent aux sénateurs de ne pas voter cet amendement.

Par ailleurs, les associations demandent au Président et au Directeur général de l’Afsset de réunir en urgence le conseil d’administration de l’Agence.

Enfin, l’Andeva et la Fnath demandent une réunion en urgence avec le Premier ministre.

Précédents articles:
(27/10/2017) Glyphosate La prévention ne doit pas s’arrêter à la porte des exploitations !
(11/10/2016) Amiante. Les victimes dans la rue !
(18/01/2016) Communiqués de presse 2015
(18/01/2016) Le Burn-out sera t-il reconnu comme maladie professionnelle ?
(09/02/2015) Dispositifs médicaux. Des différences de remboursements inacceptables
(23/12/2014) Conférence nationale du handicap. Une impression de déjà-vu
(07/07/2014) Accidentés mais pas sacrifiés !
(10/10/2013) Retraites : pour plus de justice
(23/09/2013) Non à la disparition des associations
(12/09/2013) Retraites : pour plus de justice
(27/08/2013) Etude DES 3 génération
(20/06/2013) Actions de groupe
(07/11/2012) Un sondage exclusif pour la FNATH sur les Français et la souffrance au travail
(04/10/2012) Rapport sur l’accessibilité aux personnes handicapées. Un voile levé sur un secret de polichinelle
(29/05/2012) Élections législatives. Une nouvelle campagne démarre
(28/02/2012) Une nouvelle brochure de la FNATH Prévenir et indemniser les risques professionnels dans le monde agricole.
(14/11/2011) Indemnités journalières. Un nouveau projet du Gouvernement
(04/11/2011) Les indemnités journalières une nouvelle fois visées
(26/09/2011) Retrait de l'hypertension artérielle des Ald : « Une mesure injuste, contre l'égalité sanitaire.»
(07/06/2011) Le gouvernement veut remettre en cause l'indemnisation des victimes de l'amiante !
(29/04/2011) Mediator® : un fonds d’indemnisation, mais un vrai !
(08/02/2011) Mediator : appel aux patients
(10/01/2011) Financement de la dépendance
(19/11/2010) Retraites et handicap
(06/10/2010) Emploi des travailleurs handicapés : nouvel hold-up de l’Etat sur l’AGEFIPH
(23/09/2010) Investir sur la solidarité.
(12/07/2010) Taxe d’habitation
(18/06/2010) Réforme des retraites – Pénibilité. Où est la justice ?
(21/05/2010) Une des 5 premières questions prioritaires de constitutionnalité transmises par la cour de cassation concerne l’indemnisation des victimes du travail
(10/03/2010) Venez manifester le 27 mars
(12/01/2010) Retraite pour pénibilité dans le BTP: 500 M EUR, une solution "réaliste" (Alpha)
(23/11/2009) La semaine du sous-titrage du 18 au 24 novembre 2009
(13/10/2009) Indemnisation des victimes des essais nucléaires
(08/10/2009) Taxation des indemnités journalières des victimes du travail : de quelle justice parle-t-on ?
(01/10/2009) Manifestation, le 10 octobre
(23/09/2009) Suicides au travail : l’Etat et France Télécom doivent s’engager à ne pas s’opposer à la réparation des familles
(26/06/2009) Formaldéhyde : l'Afsset recommande un renforcement immédiat des actions de prévention et de surveillance pour les travailleurs exposés
(04/06/2009) Débat sur la politique du handicap
(03/06/2009) Manifeste pour les élections européennes
(18/05/2009) Projet de loi HPST : les transformations des sénateurs !
(18/05/2009) Campagne nationale contre les TMS Et la réparation ?
(04/03/2009) Procès AZF : la FNATH regrette qu’aucun enseignement n’ait été tiré de cette catastrophe
(06/02/2009) Insertion des personnes handicapées dans les fonctions publiques : Les associations dénoncent la faiblesse de la convention Education Nationale
(19/01/2009) Suppression du juge d'instruction: vive inquiétude
(13/11/2008) La solidarité a un visage
(16/10/2008) A la Sainte-Edvige, mobilisez-vous !
(15/09/2008) La FNATH se mobilise contre Edvige
(18/07/2008) Pendant l’été, la mobilisation se poursuit
(19/06/2008) La FNATH lance un appel pour des réformes solidaires
(03/06/2008) Discrimination et handicap
(22/05/2008) Nutrition : réduire les risques !
(28/04/2008) Manifestation du 29 mars : Une mobilisation réussie à transformer !
(20/02/2008) Le Médiateur de la République rejoint les revendications de la FNATH
(04/02/2008) Absurdes!
(22/01/2008) La FNATH dépose un recours devant le Conseil d'Etat
(07/01/2008) Franchises médicales : pour la FNATH c'est non !