La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 

 

 

 

 

 

Une société
plus sûre

Actions de prévention des accidents du travail, de la route ou domestiques.
Une société
plus juste
Défendre et faire progresser vos droits.
Une société
plus solidaire

Faire accepter les accidentés de la vie comme des citoyens à part entière.

La FNATH

Association d'utilité publique au cœur de l'action depuis 1921, nous défendons les droits des accidentés de la vie, notamment des victimes d'accidents au travail ou de maladies professionnelles et de leurs familles.

Nous militons pour l’amélioration de leur insertion sociale et professionnelle et les accompagnons dans leurs démarches juridiques et administratives avec le soutien de juristes et d’experts médicaux.

Et parce que réparer ne suffit plus, nous développons des campagnes de prévention aux accidents de la vie et mobilisons tous les acteurs autour du thème de la santé publique, qu’ils appartiennent au monde politique, médical et social ou à celui des entreprises.


Nos actions

Burn-out ou Syndrome d’épuisement professionnel La HAS publie des recommandations à destination des médecins généralistes et des médecins du travail

 

 

La Haute Autorité de Santé vient de publier des recommandations sur le burn-out. Ces recommandations abordent plusieurs thématiques, qui doivent permettre d’aider les médecins généralistes et les médecins du travail dans le repérage et la prise en charge du syndrome d’épuisement professionnel. A ce titre, elle reprend notamment les six catégories de facteurs tirés du rapport de Michel Gollac, à savoir l’intensité et l’organisation du travail inadaptées, les exigences émotionnelles importantes, l’autonomie inadaptée, les relations de travail dégradées, les conflits de valeurs et l’insécurité de l’emploi.

 


Actualités

Pendant le moratoire, la pénibilité ne s'arrêtera pas

 

 

Selon la CPME, le Président de la République aurait annoncé un prochain moratoire sur l'application du compte pénibilité.

La FNATH, association des accidentés de la vie, a certes bien noté que le Président de la République ne souhaiterait pas remettre en question la prise en compte de la pénibilité au travail. Toutefois, la réouverture de négociations entre les partenaires sociaux sur le sujet de la pénibilité laisse présager un retour en arrière voire un blocage total : c'est en effet parce que les partenaires sociaux n'ont pas réussi, après la réforme de 2003, à se mettre d'accord au bout de longues années de négociations que le Gouvernement a mis en place ce compte pénibilité




Recherchez le groupement FNATH le plus proche de chez vous

La Fnath Mentions légales Nous contacter